Cage ou terrarium ?

Choisir sa cage

Les Cages à caméléon dans le commerce sont équipés de grillages à mailles fines.

Le premier problème réside dans le fait que certains caméléons vont se frotter constamment le nez sur le grillage, et parfois cela provoque des blessures. Les mailles enduites de vinyle sont une excellente mesure préventive.

Le second problème qui peut survenir avec les cages est que de nombreux caméléons vont grimper sur les parois. Quand ils le font, leurs griffes peuvent parfois se coincer dans les mailles et s'arracher en irritant la peau sur leurs pieds, voir même en provoquant des plaies. Pour éviter cela, essayez d'acheter une cage avec un maillage plus grand. Cependant, gardez bien en tête que plus vous augmentez la taille de la maille plus les petits insectes pourront s'échapper !

Si l'idée que des insectes peuvent s'échapper, vous devrez peut-être opter pour le terrarium.

 

Choisir son terrarium

Il ne faut pas confondre terrarium et aquarium. Les aquariums en verre ou les bacs à poissons ne permettent pas une ventilation suffisante. Une ventilation insuffisante couplée aux taux d'humidité élevée nécessaires au maintien de ces reptiles, sont à l'origine de proliférations bactériennes et mycosiques qui peuvent devenir un énorme problème. C'est pour cela qu'il faut choisir son terrarium en

Le second inconvénient d’utiliser des terrariums en verre est que le verre agit souvent comme un miroir. La vue de leur reflet dans la vitre, peut leur faire penser qu'ils sont face à un autre caméléons. Ceci peut sembler anodin, mais les caméléons étant des animaux majoritairement solitaires et territoriaux, ce phénomène peut être à l'origine d'un stress, et éventuellement rendre le caméléon plus sensible aux maladies.

 

Menu