Trioceros jacksonii - Généralités

Ce caméléon est originaire d'Afrique orientale, du Kenya et de Tanzanie où il habite les zones d'altitude fraîches et humides, il sera nécessaire en captivité de reproduire une forte amplitude de température descendant jusqu'à moins de 15°C la nuit. Un terrarium grillagé est indispensable pour garantir une bonne ventilation.

Attention, c'est un animal fascinant mais très exigeant et les caméléons de Jackson sont des animaux pour des amateurs avancés. Les caméléons de Jackson ne sont pas les lézards les plus faciles à conserver. Ils peuvent être facilement stressés et ils n'aiment pas particulièrement être manipulés. Ils ont besoin d'un environnement plus spécialisé avec une bonne quantité d'espace, et d'une certaine solitude. Mais dans un habitat correct avec de bons soins, ils peuvent fournir des heures de fascination et de joie.

Il existe 3 sous-espèces :

  • Trioceros jacksonii jacksonii : 25 cm maximum. Vert uni. La femelle n'a pas de corne
  • Trioceros jacksonii merumontanus : 18 à 20 cm maximum. Endémique à la Tanzanie. Le mâle possède trois longues cornes. La femelle n'a qu'une seule corne sur la pointe du museau ou une corne et deux cornes à peine visibles sous les yeux. Coloration jaune sur le casque
  •   Jacksonii xantholophus : 35 cm de long maximum. Vert uni avec le profil du casque jaune. La femelle n'a pas de corne.