Le secret de la langue du caméléon

Le caméléon est un champion du déguisement, de l'observation et possède une langue au propriétés phénoménales.

Ces caractéristiques font de lui un prédateur dit "opportuniste" : il ne court pas après les insectes comme les autres lézards, mais il se cache et attend, observant les environs sans bouger d'un iota grâce à ses deux yeux indépendants. Un œil peut guetter les proies devant, pendant que l'autre les traque derrière.
Une fois qu'une mouche, un papillon ou une araignée est repéré à portée de frappe, le caméléon projette sa langue à une distance dépassant largement la longueur de son corps.

En effet, la longueur de sa langue peut être deux fois plus grande que son corps. Elle est également capable de supporter une proie pesant plus du tiers du poids du reptile : « C’est comme si un humain mangeait 10 kilos d’hamburgers et que, pour les transporter jusqu’à sa bouche, il utilisait seulement sa langue ».

Selon une étude publiée lundi dans la revue britannique Nature Physic, elle possèderait un autre atout chasse d'un genre particulier : sa salive gluante.

Le professeur Pascal Damman et son équipe de l’Université de Mons (Belgique) viennent de publier une étude concernant les secrets de la langue du caméléon dans la revue Nature Physic. La salive des caméléons est bien plus visqueuse que celle des humains, et le mucus sécrété au bout de leur langue et a un fort pouvoir adhésif : « Nous avons eu la surprise de constater que la viscosité de ce fluide est très grande, presque 1.000 fois supérieure à celle de la salive, proche de celle du mucus utilisé par les escargots pour se déplacer »

Ces chercheurs ont donc mené une expérience visant à expliquer la disparition de ce pouvoir adhésif avant l'ingestion de la proie par le caméléon.

Ils ont mené une expérience consistant à déposer une couche de salive de caméléon casqué (Chamaeleo calyptratus) sur une plaque inclinée, puis à faire rouler une boule sur cette plaque, à différentes vitesses. Ils ont ainsi observé que plus la boule roulait rapidement, plus la salive se montrait efficace pour la retenir. 

Pour les chercheurs, ce principe peut être comparé au mouvement de la langue du caméléon : sa langue se déplie à grande vitesse pour capter une proie, puis se rétracte pour ramener la proie. Une fois la langue "rembobinée", sa vitesse est nulle, et le pouvoir adhésif de la salive cesse, permettant ainsi au caméléon de pouvoir ingurgiter sa proie... sans se mordre la langue :)

 

Pour consulter l'article (en anglais) publié dans Nature Physics : cliquez ici

Voici une vidéo à regarder en cliquant sur la photo ci-dessous :

Langue caméléon

 

Le caméléon réorganise ses nano-cristaux pour changer de couleur

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Genève | 05 mars 2015
Source : http://biologie.unige.ch  

De nombreux caméléons ont la capacité remarquable d’effectuer des changements de couleur rapides et complexes lors de leurs interactions sociales. D’une collaboration entre des chercheurs des sections de biologie et de physique à la Faculté des sciences de l’Université de Genève (UNIGE) résulte la découverte des mécanismes régissant le phénomène. Dans l’étude que publie Nature Communications, le groupe codirigé par les professeurs Michel Milinkovitch et Dirk van der Marel démontre que les changements s’opèrent via le réglage actif d’un maillage de nanocristaux présents dans une strate superficielle de cellules dermiques, les iridophores. Les chercheurs attestent également l’existence d’une couche plus profonde d’iridophores, dont les cristaux, plus gros et moins bien organisés, réfléchissent la lumière infrarouge. Une telle superposition de deux types différents d’iridophores constitue une nouveauté en termes d’évolution; c’est elle qui permet aux caméléons de passer d’un camouflage efficace à une parade spectaculaire en un temps record; c’est elle aussi qui procure une protection thermique passive à l’animal.

Read more ...

Vidéo : Un caméléon qui nage

Dans la chaîne de montagnes Magaliesburg en Afrique du Sud, une vidéo simple se transforme en trouvaille étonnante d’une natation de caméléon sur l’eau à l’état sauvage.

Voici une vidéo de 2 minutes à regarder en cliquant sur la photo ci-dessous :

Un caméléon qui nage

Vidéo : "The Chameleons of Madagascar"

Ce documentaire vidéo a été tournée à Madagascar sur une période de six ans et comprend des séquences de 28 espèces de caméléons – plus d’espèces que dans n’importe quel autre film de nature à ce jour – représentant les trois genres présents à Madagascar, de la plus grande à la plus petite espèce le monde. Certaines de ces espèces de caméléons sont si rares qu’elles n’ont jamais été filmés avant.

Tous les comportements sont naturels – vous verrez courtiser et d’accouplement rituels, la capture des proies, des caméléons de bébé explorant leur environnement, et la locomotion inhabituel et parfois comique de ces reptiles arboricoles colorés. The Chameleons de MADAGASCAR vous emmène aux quatre coins de Madagascar et dans ses paysages variés et spectaculaires.

Voici une vidéo d'un peu plus d'une heure à regarder en cliquant sur la photo ci-dessous :

The Chameleons de MADAGASCAR

Menu